Lettre à Vasyl.

 

 

 

 

 

 

« Très cher Vasyl,


Tout comme toi je suis très croyante et j'imagine que peut-être tu me vois de là-haut !... Je prie pour vous en regrettant de ne pas t'avoir mieux connu à l'âge adulte mais je me souviens parfaitement de toi et de Maria.

A mes yeux d'enfant vous étiez comme des gens d'un autre monde : je ne comprenais pas votre vie et maintenant je la déchiffre, la décortique, la découvre, la ressens et la traduis dans ces lignes …

Comme la vie est surprenante - et belle ! - parfois...

Alors je fais tout pour être fidèle à tes idées, à ta mémoire et à ton oeuvre en remerciant le destin de m'en avoir donné les moyens.

Ma sensibilité et ma réceptivité sont encore plus à fleur de peau qu'à l'accoutumée pour écrire et décrire ta vie : est-il utile de te préciser que je mets tout mon coeur à cet ouvrage ?

Tout comme toi je suis aussi (un peu) poète, j'aime le Beau et c'est un honneur d'écouter le chant des oiseaux en ta compagnie, de deviser et apprendre de toi à travers ces pages !

Merci Vasyl, tout ceci est un peu magique et j'ai l'impression de te connaître à présent.


Affectueusement,


C.K »

 

 

 

 

Revenir vers le haut

 

 

Tous droits réservés © Le Kouddar
Il est interdit de reproduire d'une quelconque façon ou de modifier tout ou partie de ce site.


Lettre à Vasyl
© 2010