Biographie

 

 

1903/1986

 

 

Vasyl Khmeluk, peintre  et poète,

est né à Berezivka (Ukraine), le 31 juillet 1903.

Il poursuit ses études Universitaires à Prague - Licence Es-Lettres - où il publie trois recueils de poésie : «Mouvement», «Soleil d'automne» et « Livre de Prague » entre 1923 et 1928.

L'anthologie « Et c'est ainsi que passent les étés. » réunit un florilège de ses poèmes illustrés.

Dès 1928, il s'installe à Paris et participe à l'Ecole de Paris des années 30 qui regroupe les artistes novateurs de Montparnasse. Sa rencontre avec le marchand Ambroise Vollard est décisive car celui-ci tient en grande estime la personnalité de l'artiste ; il s'occupe avec dévouement de gérer ses premières expositions notamment à la Galerie Wolman, rue de Seine, qui obtient un grand succès. Celui-ci ne se dément pas et en 1943 la Galerie Durand-Ruel l'expose pour la première fois ; le célèbre galériste s'occupe désormais d'organiser d'autres grandes expositions dans diverses capitales étrangères. (New York, Munich, Cologne etc).  En 1945 l'état français lui achète “Le Petit Chaperon rouge”. )

 

 

 

(Affiche de l'exposition)

 

 

 

Durant les années qui suivent, Vasyl Khmeluk surnommé le « Montparno-solitaire »,  l'est de plus en plus mais il reste prolifique. Cependant son épouse Maria Martinez -de vingt-deux ans sa cadette- sait promouvoir son oeuvre alors qu'ils vivent toujours tous deux à Paris dans l'atelier de l'artiste.

Dans les années 2000, l'attrait pour l'art russe permet à l'oeuvre de Khmeluk de trouver un nouvel essor : sa cote monte en flèche et certaines toiles sont particulièrement bien vendues.

Décédé le 2 novembre 1986, il repose au cimetière Montparnasse.

 

 

 

(Autoportrait, 1929)                                           Né en 31.07.1903 en Ukraine.

 

Etudes secondaires en Ukraine.


Etudes Universitaires à Prague.


Licencié ès Lettres,

il poursuit parallèlement des travaux artistiques qui le passionnent depuis son plus jeune âge.

 

1928
S'installe à Paris où il se consacre entièrement à la peinture et étudie les Maîtres au Louvre.

 

1933-1937
Rencontre le célèbre marchand Ambroise Vollard, ainsi que le  grand collectionneur  russe  S-I-Stchoukine et le marchand Sborowsky, qui encouragent vivement l'artiste dans sa voie.

Ambroise Vollard, en particulier, qui tient en grande estime la personnalité de l'artiste, s'occupe avec dévouement de ses premières expositions, notamment à la Galerie Wolman, rue de Seine, qui obtient un grand succès.

 

1936-1939

Expose à la Galerie Alfred Poyet, et en Angleterre. Il séjourne en Italie ainsi qu'en Suisse, où il peint des paysages du Lac Léman.

Le Musée d'Art Moderne de la Ville de Lucerne possède, de cette période, un ensemble des oeuvres du peintre.

 

1940-1942

Le Musée de Stockholm possède quelques-unes de ses oeuvres et l'Etat Français, par l'intermédiaire de M. Pierre Ladoué, conservateur en chef du département de l'Art Moderne, acquiert une nature morte.

 

1942

Grande exposition dans les salles de l'Institut Tessin à Paris, sous le haut patronnage de l'ambassadeur Raoul Nordling et de M. Pierre Ladoué.

 

1942

Première exposition à la Galerie Durand-Ruel.

 

1945

Achat d'une figure, « Le Petit Chaperon-rouge », par l'Etat français.

Dès lors la Galerie Durand-Ruel s'intéresse à la production de l'artiste et organise des expositions, tant à Paris que dans les diverses capitales étrangères.

 

1972

 Exposition à la Galerie Durand-Ruel.

 

 

 

 

Revenir vers le haut

 

 

Tous droits réservés © Le Kouddar
Il est interdit de reproduire d'une quelconque façon ou de modifier tout ou partie de ce site.


 


 

 

 

 

Biographie
© 2010